VENDEZ OU LOUEZ VOTRE MAISON EN QUATRE ÉTAPES AVEC REA IMMOBILIER
  • Save

Nous mettons à votre disposition ce guide, afin de vous permettre d’être mieux informé sur la procédure de mise en  vente/location de votre bien.  Ces préliminaires, nous permettront, de vous aider  à vendre rapidement votre bien. Pour ce faire, vous devez définir un prix.

Trouver la personne idéale pour nous succéder dans la gestion de notre maison, n’est pas chose aisé. C’est pour cette raison, que nous (REA Immobilier), nous nous engageons à vous aider, afin de vous permettre de trouver le successeur idéal.  Souriez ! Vous êtes au bon endroit. Il suffit juste de passer ces 2 étapes de cette première partie, pour trouver gain de cause. Il s’agit de :

  • Faire le point sur le marché immobilier ;
  • Définir un prix de vente.

1 –   Faire le point sur le marché immobilier

Pour ce faire, vous devez faire l’état des lieux du marché de l’immobilier. Vous devez vous demander :

  • Est-ce le bon moment pour vendre/louer ;
  • Quels sont les prix actuels ;
  • Quels sont les éléments à prendre en compte.

2 – Fixer le prix de vente/location 

Pour cette étape, nous vous invitons, à répondre à ces différentes questions, étape très importante pour définir le prix de vente/location potentiel de votre bien.

  • Suis-je prêt à vendre/louer ma maison ?
  • Quel type d’acheteur/locataire ?
  • A quel usage ?
  • Combien me coûtera t-il  la procédure de vente /location de ma maison ?

En plus de ces questions, vous devez prendre en compte, les éléments qui entrent en ligne de compte pour l’évaluation de votre bien. Il s’agit de :

  • La situation géographique

Votre bien est-il situé en bordure de voie principale ? Est- il facile d’accès ?  Est-il situé près d’un hôpital ? Est-il situé près d’un super marché, d’une université ? Etc. Tous ces éléments, peuvent augmenter la valeur de votre bien.

  • La date de construction

Il est également important pour vous de tenir compte de la date de construction de votre bien. Pourquoi ? Parce qu’un immeuble construit dans les années 1900, vaudra moins cher, qu’une maison datant de 2010 qui respecte les nouvelles normes de construction, et d’environnement.

  • La qualité du matériel de construction

Votre bien a-t-il été construit avec du matériel de qualité durable, haut standing, qui respecte les normes climatiques, la tuyauterie, la plomberie etc.

Ce sont d’autant éléments, qui reflètent la valeur de votre bien.

Lors de cette deuxième étape, vous aurez déjà défini un prix de vente/location. Vous devez bien vous renseigner sur la procédure de vente/location immobilière, et savoir qui ou quelle structure  vous devez contacter.

  • Une agence (personnes morale qui réalise une opération de courtage par l’intermédiaire d’un courtier immobilier ;
  • Un courtier immobilier (personne physique qui s’occupe de votre transaction à son compte, ou pour le compte d’une agence) ;
  • un agent immobilier (personne physique, travaillant pour le compte d’une agence immobilière).

Une fois cette étape terminée, cette personne physique ou morale, se chargera :

  • De vous faire signer, un contrat de courtage exclusif communément appelé un mandat, en plus d’un formulaire de déclaration sur le bien ;
  • De vous renseigner sur l’importance et les composantes des différents formulaires ;
  • De vous conseiller sur la suite de la procédure, et sur les différentes offres qui s’offrent à vous.

Lors du remplissage du formulaire de déclaration du vendeur, il est impératif pour vous de fournir  toutes les informations (positives ou négatives sur le bien).  Il en va de la crédibilité de l’agence. Toute fausse information, pourra faire l’objet d’annulation du contrat de courtage exclusif, et de remboursement des frais de communication, et de service de l’agence.

Se faire accompagner par une agence, présente des avantages, vu qu’elle s’occupera de :

  • De vous faire gagner du temps  en s’occupant des visites et de la recherche de clientèle ;
  • De partager avec vous sa connaissance sur le marché de l’immobilier, et les prix associés à la vente ;
  • D’utiliser son expérience sur le terrain, sur la maîtrise de la législation immobilière, et de la négociation ;
  • Et surtout, de s’occuper des démarches avec le notaire.

En cela, vous devez remplir une fiche de déclaration vendeur afin de partager avec l’agence, les informations relatives à votre bien. Vous pouvez le faire soit en ligne, soit de manière physique au siège de l’agence.

Après avoir identifié tous vos besoins, vous devez vous rendre soit au siège de REA Immobilier, soit sur notre site internet,  afin d’être accompagné par l’un de nos agent  (moyennant rétribution selon le pourcentage défini dans le contrat de courtage exclusif qui vous liera juridiquement, vous et REA Immobilier)  qui se chargera d’effectuer avec vous, toutes les démarches relatives à la vente/location  de votre bien.  A ce niveau, nous vous informons qu’il existe 2 types de contrat de courtage. Le contrat de courtage simple, qui vous donne la possibilité de confier la vente/location de votre immeuble à plusieurs agences,  et le contrat de courtage exclusif, qui vous impose de confier la vente de votre bien, à une seule agence immobilière. A cet effet, REA Immobilier fait le choix de mettre à votre disposition, uniquement le contrat de courtage exclusif à durée déterminée, compte tenu du fait que  le contrat de courtage simple, favorise de nombreux problèmes au moment de la mise en vente/location avec les différentes agences. Découvrez un exemplaire de notre contrat de courtage dans l’onglet documents

Notre agence, se chargera de :

  • Evaluer le prix de votre bien ;
  • De faire l’annonce pour trouver pour vous, la clientèle ;
  • De diffuser l’annonce de votre offre de vente sur notre site internet ;
  • Faire visiter les lieux aux clients ;
  • Négocier le prix de vente souhaité ;
  • Vous conseiller dans vos choix ;
  • Inspecter gratuitement votre bien et l’évaluer ;
  • De répondre à vos besoins en matière de procédure juridique etc.

Après avoir trouvé l’acheteur/locataire de votre bien,  le client vous soumettra une promesse d’achat incluant, une proposition du prix d’achat de votre bien, ou une promesse de location incluant le prix de location de votre bien. Si le  prix proposé par l’acheteur/locataire dans la promesse d’achat/location ne vous convient pas, nous allons rédiger pour vous, une contre-proposition dans laquelle nous mentionnerons le prix qui vous convient.  Dans le cas où la proposition de l’acheteur/locataire vous convient, vous devez entamer  les démarches juridiques  avec nous (REA Immobilier) pour obtenir le contrat immobilier, qui consacre la vente ou le contrat de bail pour la location.  Cette transaction, inclut le prix d’achat/location. Cette étape, permet de formaliser, l’effectivité de la vente/location, et le transfère juridique de la propriété. Ce processus, implique un notaire, qui bien  qu’acteur externe à l’agence, est indispensable, parce qu’il est chargé des formalités de la vente/location. Il se chargera de :

  • Authentifier l’acte de vente (dans le cas d’une vente) ;
  • Préparer les avant-contrats ;
  • Prendre en charge les formalités administratives ;
  • Calculer les taxes et les déclarations après de l’administration ;
  • Il effectue des vérifications juridiques et fiscales ;
  • Fournit les copies et extraits de l’acte de vente ou du contrat de bail  et conserve l’original des documents pendant 100 ans.

Si l’acheteur/locataire ne se présente pas le jour de la transaction, il est important de le contacter afin de connaitre les raisons de son absence.  Dans le cas où il ne souhaite plus acheter/louer le bien, vous pouvez avoir recours à un conseiller juridique pour la procédure à suivre.

Une fois l’acte de vente ou le contrat de bail signé, le notaire veillera à l’inscrire au bureau de la publicité des droits. Il vous remettra ensuite le solde, après avoir  déduit ses frais professionnels, et les taxes. Il retiendra les fonds tant que cette étape n’aura pas été franchie. Par la suite, il pourra vous remettre le solde après avoir déduit notamment : ses frais professionnels.

  • Droits d’enregistrement : 04 % du prix de vente
  • Taxe foncière : 1,2 % du prix de vente
  • Impôt sur la plus-value immobilière de cession : 3 % du prix de vente
  • Droits de timbre : 500 FCFA par page.
  • TVA : fixée à 18 % sur les émoluments du notaire que vous lui versez pour qu’il la reverse à son tour aux impôts.

Voilà tout pour le guide de l’acheteur REA Immobilier. Nous espérons qu’il vous sera utile. Si vous avez des questions ou des préoccupations, vous  pouvez nous écrire sur notre site internet dans l’onglet Contactez-Nous.